Grand Palais - Wat Phra Keo - Wat Po - Wat Arun - Maison de Jim Thompson
Chinatown - Palais Vimanmek - Palais de Marbre

Matin : Début de la visite en limousine ou mini-bus individuel climatisé au départ de Bangkok ou de Pattaya

Il est obligatoire pour visiter les temples, d'avoir une tenue correcte (épaules couvertes et pantalon ou jupe longue)

LE GRAND PALAIS

Situé sur Sanam Louang, à l'ouest de Bangkok, près de la rivière Chao Phraya, le Palais Royal est l'ancienne résidence Royale de la dynastie CHAKRI. Cette cité intérieure de cinq hectares, ceinte d'une muraille austère, renferme jardins, temples et palais. Les toits à multiples pans aux tuiles vertes et oranges, les chedis recouverts de feuilles d'or scintillantes, les piliers incrustés de mosaïques multicolores, concourent à la magie du lieu.

(Passez la souris sur les images pour les agrandir)

GRAND PALAIS

LE WAT PHRA KEO

Principal temple bouddhique de la Thaïlande, il abrite le BOUDDHA D'EMERAUDE, considéré comme le « talisman » du royaume. Cette petite statue de 75 cm à une longue histoire entourée de mystères. On ignore ses origines et qui l'a sculptée.

Le Bouddha d'émeraude a trois robes qui sont solennellement changées à chaque saison par le Roi, une pour la saison chaude, une pour la saison humide et une pour la saison froide.

Comme dans tous les temples, il faut se déchausser avant d'entrer dans la chapelle (bot). Les wats étant des lieux sacrés, les visiteurs doivent avoir une tenue et un comportement décents, éviter de faire du bruit et ne pas porter de shorts.

WAT PHRA KEO

LE WAT PO (Wat du Bouddha couché)

C'est le plus grand et le plus ancien Wat de Bangkok. Il fut fondé au 16éme siècle à l'époque d'Ayutthaya. Le Wat Po est le centre national de l'enseignement et de la préservation de médecine Thaïlandaise traditionnelle.

La partie nord abrite le Bouddha couché de 46 mètres de long et 15 mètres de haut représentant l'accession de Bouddha au nirvana. Des incrustations de nacre ornent les yeux et les pieds ; ceux-ci détaillent 108 « laksanas » (caractéristiques porte-bonheur d'un Bouddha).

Les galeries reliant les quatre chapelles ne comptent pas moins de 394 Bouddhas dorés.

La dépouille mortelle du Roi Rama 1er repose dans le sanctuaire principal au pied du grand Bouddha.

WAT PO

WAT ARUN

Le Wat Arun (temple de l'aube) est situé dans le quartier de Bangkok Yai, sur la rive droite (Ouest) du fleuve Chao Phraya. Son nom complet est Wat Arunratchawararam Ratchaworamahavihara.

Construit durant la période d'Ayutthaya, il abrita entre 1778 et 1784 le Bouddha d'Émeraude saisi à Vientiane.

Il a été presque entièrement reconstruit à partir de 1792 par le roi Rama II, les travaux s'achevant sous Rama III. Son stûpa s'élève à 82 m. Les toits du temple Wat Arun sont ornés de kinaries (femmes-oiseaux aux mains jointes).



WAT ARUN

MAISON DE JIM THOMSON

La maison de Jim Thompson, en fait six maisons en teck, permettra de découvrir l'authentique architecture intérieure Thaïlandaise.

Né en 1906 aux Etats-Unis, Thompson, architecte new-yorkais, a été affecté en Thaïlande à la fin de la seconde guerre mondiale, où il fit un passage dans l'OSS (future CIA). Après sa démobilisation, il s'installa à Bangkok et s'intéressa à la soie dont le travail n'occupait plus que quelques familles installées au bord du Klong.

Il créa la Thaï Silk Compagny qui devint rapidement prospère avec la clientèle des plus grands couturiers internationaux. Protecteur des arts et de la culture traditionnels Thaï, Il a rapporté, du Nord de la Thaïlande, des maisons en ruine, vielles de 50 à 180 ans, pour les remonter, sur l'emplacement actuel.

Jim Thompson disparu en 1967 en Malaisie, dans des circonstances encore inexpliquées.



JIM THOMPSON HOUSE

CHINATOWN

Chinatown est le plus vieux quartier de Bangkok et certaines communautés chinoises y sont installées depuis plus de deux siècles. Un rapport récent faisait état, dans ce quartier, de 254 fumeries d'opium, 154 échoppes d'usurier, 69 établissements de jeux et 26 maisons de passe.

Les couleurs rouges et or dominent, enseignes en idéogrammes, lanternes en papier huilé et pagaille extraordinaire (en Thaïlande s'est un euphémisme) d'une multitude de magasins vendant cote à cote, pièces détachées de voiture et vêtements en soie, alimentations en gros et quincaillerie, crapauds séchés et bijoux en or.

Chinatown est le meilleur endroit pour y faire ses courses, les prix sont les plus bas de Bangkok et les commerçants Chinois aiment marchander. Discuter le prix d'un objet est de bon aloi, s'abstenir ne sera pas à votre avantage. Yaowarat est la rue des bijoutiers. Sont exposées à la vente des montagnes d'or impressionnantes, colliers, bracelets, bagues, pendentifs. Nakhon Kasem road est plus spécialisée en porcelaines, statuettes et bronzes.

Pour les amateurs de légumes, a lieu aux mois de septembre et octobre, la fête Végétarienne célébrée par les Chinois, le quartier connaît alors une orgie de cuisine végétarienne Thaïlandaise et Chinoise.

 

CHINATOWN

 

LE PALAIS VIMANMEK

Le Palais Vimanmek, ou Palais céleste, fut construit en 1901 par le roi Rama V comme « modeste » résidence royale au XXe. Monté sur l’île de Ko Si Chang à l’origine, avant d’être déplacé dans le quartier de Dusit, l’édifice compte trois étages et 81 pièces. Prenez votre temps pour visiter ce somptueux palais, plus grand bâtiment en teck doré au monde,entièrement assemblé avec des chevilles en bois.

Vous pourrez ainsi découvrir la vie des rois de l’époque Ratanakosin : photos, meubles, effets personnels du roi Rama V, cristaux, porcelaines et objets d’art occidentaux. Vous déambulerez dans les salles de réception et les chambres des reines et princesses. La chambre du roi est également visible, même sa salle de bain avec la première douche officielle de Thaïlande!



VIMANMEK

 

TEMPLE DE MARBRE

Le wat Benchama Bophit, dernier grand ensemble religieux royal érigé dans la capitale en 1899, a la particularité d'être construit en marbre blanc de Carrare (Italie), d'où son surnom touristique, le Temple de Marbre. Son architecture est également remarquable. Elle conjugue parfaitement façon thaïe traditionnelle, règles religieuses strictes et influences européennes. 

C'est à la fin du XIXe siècle que le roi Rama V a sollicité deux architectes, un Thaï et un Italien, pour bâtir ce temple, premier exemple de l'architecture moderne thaïe. 

Ce wat est caractérisé par son large bot, chapelle des ordinations, et par son cloître abritant 53 représentations du Bouddha (33 originaux et 20 reproductions) dans les différentes postures du bouddhisme thaïlandais, asiatique et d'autre pays. L'ensemble jouit également d'un vaste espace de promenade, orné du traditionnel banian, l'arbre du Bouddha. Le wat Benchama Bophit accueille régulièrement, outre les services monastiques quotidiens, de nombreuses manifestations religieuses (festivals, processions...).



PALAIS DE MARBRE

Fin d’après-midi : Retour à votre hôtel.



TARIF VISITE DE BANGKOK

1 à 3 personnes
(limousine)
4.100 baht
4 à 9 personnes
(minibus)
7.500 baht

 

Ce prix comprend :

- Les transports en véhicules privés et climatisés,
- Assurance accident -circulation lors des transports par nos véhicules,
- Le guide - accompagnateur francophone.

Ce prix ne comprend pas :

- L'entrées des parcs et spectacles mentionnés au programme,
- Les repas et les boissons,
- Les dépenses personnelles,
- Les assurances accidents, maladies et rapatriements.




Homepage | Bangkok | Marché flottant | Ayutthaya | Pattaya | Rivière Kwaï | Ko Samet | Chanthaburi
Pêche en mer | Billets d'avion | Taxis | Hôtels | Histoire | Géographie | Bouddhisme | Royauté | Alphabet
Tourisme | Visas | Lois Thai | Cartographie | Annuaire | Partenaires | Lexique
Bons Plans | Revue de Presse | Forum | E.Mail