TETE DE BOUDDHA


LES PAGODES EN REGION PARISIENNE

PAGODE THAMMAPATHIP
Association Internationale Thai des Bouddhistes en France
Chateau de Lugny
77550 Moissy Cramayel
Site internet : http://www.watpthai.com/

PAGODE KAMMAPILONG
5 Rue Rouget de Lisle
94000 CHOISY LE ROI


 


LE BOUDDHISME

Le bouddhisme est plus une philosophie, un mode de vie, qu'une religion. Le prince SIDDHARTA GAUTAMA, n'était pas un dieu, mais un homme né 543 ans avant Jésus-Christ au sud du Népal. Au cours d'une promenade hors du palais, Siddharta rencontre successivement un vieillard, un homme malade et un enterrement. Il comprit que chaque homme rencontrera sur sa route la vieillesse, la maladie et la mort. Il faut briser le cycle infernal des renaissances qui maintient l'homme dans la souffrance. Le jeune prince cherchera des années durant la solution. Une nuit c'est "l'éveil", il comprend la vraie nature des choses, il trouve le chemin de la libération. Siddharta Gautama est devenu "l'éveillé" : BOUDDHA. Près de Benarès, il transmet à ses disciples sa doctrine (dharma), les Quatres Nobles Vérités, qui portent sur l'universalité de la souffrance, son origine, sa cessation et la libération définitive (Nirvana). Le sage doit anéantir en lui le désir, source de douleurs, pour atteindre le Nirvana. Au cours des siècles, le bouddhisme se propagea dans toute l'Asie, absorbant, sans les combattre les religions et pratiques superstitieuses en place et se divisa en deux branches : le petit véhicule "THERAVADA" et grand véhicule "MAHAYANA". C'est pour cette raison que le Bouddhisme présente des différences d'un pays à l'autre. Aujourd'hui, le bouddhisme compte 350 millions d'adeptes dans le monde. Plus de 95% des Thaïlandais sont Bouddhistes.

LA HIERARCHIE RELIGIEUSE

En Thaïlande, le Roi nomme un patriarche pour diriger la Sangha, organisation religieuse fondée par Bouddha. Ce patriarche choisit quarante-cinq moines de haut rang qui nommés à vie forment un conseil qui légifère en matière religieuse. Neuf autres moines assument pour 4 ans l'exécutif.

LES PAGODES

Chaque village a sa pagode, la Thaïlande compte environ 27.000 Wat. La vie dans ces monastères est paisible. Quelques Bonzes entretiennent les bâtiments et jardins, entre les prières quotidiennes. La fonction principale de la pagode et d'aider les moines à trouver la voie du nirvana. Mais les bonzes ne sont pas cloîtrés et sont en contact permanent avec la population. La pagode est le lieu de réunion des villageois, l'aire de jeu des enfants, le centre des soins médicaux, l'hôtel des voyageurs et parfois l'école, l'orphelinat et l'asile du vieillard sans famille.

LES BONZES

Les moines bouddhistes doivent respecter 227 règles et la rupture des 3 principales (vol, meurtre, relations sexuelles) entraîne leur expulsion immédiate. Ils font voeu de pauvreté et de chasteté. Ils ne doivent pas toucher une femme, même leur propre mère. Ils peuvent aussi, quand ils le souhaitent, retourner à la vie laïque. Ils sont libres d'étudier les aspects de la doctrine qui les intéressent, de les discuter voir de les remettre en question. Ils ont la possibilité de voyager, se déplaçant de wat en wat. Tous les matins, les bonzes quittent la pagode et parcours les rues du village. Les habitants leur donnent de la nourriture pour acquérir des mérites (boun), qui leur sera compté pour leur réincarnation. Tous les Thaïs de sexe masculin, du Roi au paysan en passant par le voyou de Bangkok, font, une fois dans leur vie, un séjour dans un wat. Après avoir eu la tête rasée, occasion d'une fête au village, ils revêtissent la robe orange et se font ordonner moine pour quelques jours ou 3 mois.




robes des bonzes



Homepage | Bangkok | Marché flottant | Ayutthaya | Pattaya | Rivière Kwaï | Ko Samet | Chanthaburi
Pêche en mer | Billets d'avion | Taxis | Hôtels | Histoire | Géographie | Bouddhisme | Royauté | Alphabet
Tourisme | Visas | Lois Thai | Cartographie | Annuaire | Partenaires | Lexique
Bons Plans | Revue de Presse | Forum | E.Mail